PROMOTION DÉMÉNAGEMENT GRATUIT*

PROMOTION DÉMÉNAGEMENT GRATUIT*

PROMOTION DÉMÉNAGEMENT GRATUIT*

*Nous offrons de rembourser les frais de déménagement, jusqu’à concurrence de 1000 $ à tout locataire qui signera un bail d’un an (12 mois) avec Les Immeubles Roussin. Cette promotion est applicable uniquement pour les complexes suivants : 

 

Pour information, ou planifier une visite communiquez avec nos conseillers et conseillères :

 

  • Complexe La Garde, madame Laura Samson lsamson@immeublesroussin.com ou 418-658-2278
  • Le Quartier R, 418-651-9443.
  • La Station, madame Annabelle Frenette afrenette@immeublesroussin.com ou 418-650-9582.
  • Les Jardins de l’escarpement, 418-651-9943.
interieur-appart

RABAIS ALLANT JUSQU’À 1700$ SUR UN BAIL DE 1 AN!

RABAIS ALLANT JUSQU’À 1700$ SUR UN BAIL DE 1 AN!

RABAIS ALLANT JUSQU’À 1700$ SUR UN BAIL DE 1 AN!

Promo d’été applicable à La Station (Beauport) et au Complexe La Garde (Sainte-Foy)

Si vous louez un condo locatif à La Station ou au complexe La Garde, vous pourriez obtenir jusqu’à 1 700$ de rabais lors de la signature de votre bail!

Les Immeubles Roussin vous offrent l’équivalent d’un mois gratuit si vous signez un bail d’un an pour une unitée de la phase 1 ou 2 du complexe la Station à Beauport ou pour une unitée de la phase 1 ou 2 du Complexe La Garde à Sainte-Foy.

Pour les détails sur ces complexe consultez leur page respective:  

La Station

Complexe La Garde

interieur-appart

10 RAISONS DE CHOISIR LA POINTE DE SAINTE-FOY COMME MILIEU DE VIE!

10 RAISONS DE CHOISIR LA POINTE DE SAINTE-FOY COMME MILIEU DE VIE!

10 RAISONS DE CHOISIR LA POINTE DE SAINTE-FOY COMME MILIEU DE VIE!

Les Immeubles Roussin ont plusieurs appartements situés à la pointe de Sainte-Foy. Voici les 10 raisons qui font de ce secteur, un endroit où il fait bon de vivre!

  1. Les appartements sont situés dans un environnement boisé avec des arbres matures
  2. Il est facile et sécuritaire de marcher dans les rues
  3. C’est un coin paisible sans être loin de l’action
  4. Commerces et épiceries à proximité
  5. Plusieurs parcs dans les environs
  6. Le secteur est bien desservi par le système de transport en commun
  7. Non loin des Cégeps et de l’Université
  8. Plusieurs activités organisées par l’arrondissement tout au long de l’année
  9. Près des ponts et des grandes artères
  10. À moins de 10 minutes du Boulevard Laurier et des centres commerciaux

 

Les gens pensent à tort que c’est très dispendieux habiter ce secteur. Hé bien détrompez-vous, nous avons de magnifiques unités présentement disponibles à des prix plus qu’abordables! De beaux appartements 3 ½ pour aussi peu que 640 $ par mois* et des 4 ½ pour 770 $* par mois. Contactez nos conseillers qui se feront un plaisir de vous présenter notre offre complète d’appartements. Un numéro : 418-651-9443 ou www.immeublesroussin.com

*Prix valides pour certaines unités, des conditions s’appliquent.

blogue-raisons

Nouveau projet de condos locatifs

Nouveau projet de condos locatifs

Nouveau projet de condos locatifs

TRUCS ET ASTUCES POUR CHOISIR UN BON QUAI DÉBARCADÈRE!

TRUCS ET ASTUCES POUR CHOISIR UN BON QUAI DÉBARCADÈRE!

TRUCS ET ASTUCES POUR CHOISIR UN BON QUAI DÉBARCADÈRE!

La plupart des locaux industriels sont munis d’un quai débarcadère, mais lequel répondra le mieux à vos besoins ? Voici quelques pistes à évaluer avant de louer.

En premier lieu il est important de déterminer le nombre de quais ou des portes-débarcadères dont vous aurez besoin pour maximiser l’utilisation de votre local. De plus, certains locataires désirent des portes au sol qui permettent d’entrer leurs véhicules à l’intérieur.

Deuxièmement, il faut déterminer la hauteur nécessaire du débarcadère afin qu’il soit adapté à votre flotte de véhicules. La hauteur de 48 pouces est la plus commune et la plus usuellement demandée. Il est primordial d’effectuer une brève inspection extérieure afin de s’assurer que la distance entre le sol et le dessus de votre débarcadère soit de la bonne dimension. Lorsque ce n’est pas le cas, l’opération de chargement/déchargement est difficile et un risque de blessure ou de bris de matériel peut être occasionné. Si la hauteur n’est pas adéquate, il y a un remplissage de sol à prévoir et il faut s’assurer que le travail de nivellement soit fait correctement et qu’il tienne compte de la charge quotidienne que vous aurez à traiter.

Dans le même ordre d’idée, si vos besoins sont pour une porte au sol, il faut s’assurer que la pente donnant accès au local soit facile d’utilisation pour les véhicules qui l’emprunteront. Une pente trop prononcée pourrait endommager les véhicules ou la montée elle-même!  De plus, il est souvent nécessaire d’ajouter des drains de plancher spécialement pour l’hiver afin d’éviter des problèmes dans le local en raison de la neige qui fond.

Troisièmement, il faut considérer la dimension des portes des différents quais-débarcadères, et leur système d’ouverture: manuel ou électrique. Il faut déterminer si vous avez besoin d’une porte de 8, 10, 12 ou 14 pieds de hauteur, avec ou sans fenêtre. Les fenêtres permettent une meilleure luminosité, mais diminuent l’aspect de confidentialité. La porte de 8 pieds de hauteur sans fenêtre est la plus usuelle. Il faut savoir qu’une modification de hauteur de porte est toujours possible, à coûts acceptables, pourvu que le dégagement de hauteur de l’édifice le permette. Toutefois, au niveau de largeur si vous avez besoin d’un format plus large que la norme de 8 pieds, vous devez aviser votre bailleur. Dans la plupart des cas, ces travaux peuvent s’avérer onéreux, il est donc important de prévoir le tout.

Quatrièmement, un bon débarcadère devrait aussi être muni d’un butoir d’arrêt (bumper) qui permet la protection des véhicules et de l’édifice. Qu’il soit muni de coussins autour du périmètre de l’ouverture est aussi un atout, quoique non primordial. Les coussins permettent un meilleur contrôle de la température et par le fait même un meilleur contrôle des coûts de chauffage.

Cinquièmement, le débarcadère pourrait être muni d’un quai niveleur, un outil très apprécié de la plupart des locataires, mais qui considérant son coût d’installation et d’acquisition, ne se retrouve pas fréquemment dans les édifices industriels.

Finalement, il faut vérifier la distance du terrain donnant accès au quai débarcadère. À titre d’exemple, le camion de 53 pieds doit circuler et reculer adéquatement à votre débarcadère.

En résumé, un bon quai-débarcadère permet de maximiser l’utilisation de son entrepôt par une saine gestion de la manutention, de faciliter l’usage que doit en faire son personnel tout en diminuant les risques de blessures et donc, au bout du compte, procurer un meilleur bénéfice pour l’entreprise.

Vous désirez louer un local commercial? Pensez aux Immeubles Roussin, propriétaire et gestionnaire immobilier depuis plus de 50 ans !

entrepot-3005kk1

Le bon bail fait les bonnes affaires!

Le bon bail fait les bonnes affaires!

Le bon bail fait les bonnes affaires!

Quelle devrait être la durée de mon bail commercial

Que ce soit dans l’industriel, le commercial ou le bureau, la durée du bail doit être établie afin de répondre adéquatement aux besoins spécifiques du Locataire et normes du Bailleur. L’important est d’établir une relation gagnant/gagnant où le Locataire et le Bailleur peuvent tous les deux bénéficier de l’entente.
Typiquement, un bail commercial aura une durée de trois à dix ans. Il est important de déterminer le moment où ce dernier entrera en vigueur, puisque cette même date servira à définir la fin du contrat. Toutefois, il existe des baux dits de « courte durée » qui couvrent normalement une période d’une année ou deux.

Bail à court terme
Le bail de courte durée a pour objectif de permettre au Locataire de ne pas s’engager tout de suite sur une longue période, notamment pour les entrepreneurs qui débutent en affaires. Ce type de bail est souvent pour des locaux déjà aménagés dont saura se satisfaire le Locataire pour une courte période de temps. Ce dernier, ne peut espérer qu’un Bailleur investisse des fonds importants d’aménagements dans ce type de bail.

Il peut être risqué de s’engager sur un bail à long terme sans avoir la certitude de réussir le lancement de son projet. Le bail de courte durée permettra ainsi au Locataire de «tester» sa zone de chalandise et de la quitter le moment venu elle ne répond pas à ses attentes. C’est pourquoi pour toute entreprise sérieuse, il est recommandé d’avoir un bon plan d’affaires qui devrait à tout le moins être triennal. Qui plus est, le Locataire doit comprendre qu’un bail de courte durée ne lui offre pas la même protection que le statut des baux de moyen ou long terme, notamment par rapport à la pérennité de la location qui permet de constituer et fidéliser une clientèle.

En effet, à l’expiration du bail de courte durée, le Locataire pourrait être obligé de quitter les lieux et ne pourra prétendre à aucune indemnité d’éviction ni aucun droit au renouvellement du bail. Ainsi, le Bailleur pourra récupérer les lieux à l’expiration du bail, et le loyer prévu dans l’éventuel bail suivant ne sera pas plafonné, contrairement à ce qui est généralement prévu pour les baux à moyen ou long terme.

Du côté du Bailleur, le statut des baux de courte durée permet d’avoir un engagement moins long avec un nouveau Locataire. Le bail de courte durée lui laissera la possibilité d’en savoir plus sur ce dernier avant de conclure éventuellement un bail commercial à long terme. Toutefois, un Bailleur ayant un grand inventaire d’édifices pourra offrir plusieurs locaux à un Locataire en démarrage ou encore un Locataire pour qui le local retenu ne correspond pas à ses attentes. Même si cela peut paraitre avantageux pour le Locataire, il faut comprendre qu’après un an ou deux il devra déjà recommencer à renégocier avec son Bailleur et qu’il y a une forte probabilité qu’une hausse de loyer soit à envisager.

Pour un Bailleur, même si aucun investissement n’est fait dans le local, un bail d’un an ou deux ne permet pas de donner de l’équité à son édifice; cela lui apportera une certaine liquidité sans plus. Un bail à court terme ne permet pas d’établir une relation gagnant/gagnant. Choisir un bon Bailleur ayant l’avantage d’avoir un grand inventaire d’édifices est important : au lieu d’un bail à court terme, il aurait probablement été préférable d’en négocier un de cinq ans. Un bon Bailleur acceptera d’accompagner un locataire à court terme particulièrement lorsqu’il a une perspective de voir progresser son client. Également, un Bailleur servant plusieurs clients aura l’expertise afin de conseiller l’entrepreneur quant au meilleur choix de local pour la progression de son entreprise.

Bail à moyen terme
Un bail de cinq ans est considéré comme un bail à moyen terme. Avec ce type de bail, le Locataire peut envisager des travaux dans son local qui répondent à ses besoins, le Bailleur ayant un délai suffisant pour envisager des investissements dans le local et en même temps les amortir sur un terme acceptable, tout en conservant un prix de loyer concurrentiel. D’autant plus, qu’un contrat de cinq ans sécurise le Locataire sur les sommes qu’il devra prévoir envisager pour son loyer pendant cette période tout en permettant au Bailleur d’accorder une «?plus-value?» à son édifice. On peut parler ici de relation gagnant/gagnant. Choisir un bon Bailleur ayant l’avantage d’avoir un grand inventaire d’édifices est encore une fois préférable. Dans l’éventualité d’une expansion résultant d’un succès du Locataire, le Bailleur sera en mesure de répondre aux besoins du locataire tout en permettant de conserver une relation gagnant/gagnant.

Bail à long terme
Un bail à long terme couvre une période de sept à dix ans. Avec ce type de bail, il est beaucoup plus facile d’établir une relation gagnant/gagnant. Le Locataire visionnaire choisit son local et ses aménagements, tout en s’assurant de payer un loyer qui répond à ses attentes et pour une longue période. Avec un terme de sept à dix ans, il est beaucoup plus aisé d’amortir les travaux, le Locataire a donc plus de latitude dans le choix de ses aménagements et des matériaux. Le Bailleur a lui, un bail qui permet d’apporter une réelle «?plus-value?» à son édifice et aussi une liquidité sur une longue période.

Choisir le bon Bailleur
Peu importe que vous soyez un locataire en démarrage ou qui envisage une location de deux, cinq, sept ou dix ans, vous aurez compris qu’en louant avec un Bailleur reconnu et ayant un inventaire respectable d’édifices, ce dernier est alors en mesure de répondre à votre choix initial de local, mais vous vous assurez aussi qu’il sera en mesure de vous suivre dans l’évolution que pourrait prendre votre entreprise au fil des années tout en maintenant une relation gagnant/gagnant, gage de succès autant pour le Locataire que le Bailleur.